JMFP 2022

La JMFP - Journée Mondiale pour la Fin de la Pêche demande l'abolition de la pêche et des élevages aquacoles. Elle concerne les poissons, les crustacés et les céphalopodes, qui représentent la quasi-totalité des animaux tués par les humains, avec plusieurs milliers de milliards de victimes chaque année.

Initiée en 2017 par les associations PEA - Pour l'Égalité Animale et La Question aquatique, la JMFP est relayée dans le monde entier par de très nombreux organismes, qui se donnent à cette occasion pour objectif de visibiliser les animaux aquatiques aussi bien au sein du grand public que des groupes œuvrant en faveur des droits des animaux. Découvrez les revendications détaillées de cette journée mondiale.

> Annoncez votre évènement ici
> Découvrez comment participer

Édition 2021 : Nouveau record de participation ! 

Pour l'édition 2021, la Journée Mondiale pour la Fin de la Pêche a proposé d’organiser des actions ciblant particulièrement les élevages aquacoles, qui sont des lieux de souffrances intenses pour un nombre très important d’individus.

163 actions ont été réalisées par 115 organisations dans 34 pays tout autour du globe, ce qui constitue un nouveau record de participation ! 

Voir l'album complet...

Une édition 2020 bouleversée mais mobilisée

En 2020, la JMFP a eu lieu le 28 mars. La crise sanitaire du Covid-19 a bien évidemment bouleversé cette édition. Tout autour du monde, plus d’une centaine d’événements étaient planifiés dans l’espace public afin de visibiliser la cause des animaux aquatiques et demander la fin de leur massacre.

En dépit de cette situation dramatique, à l’appel de la coordination internationale et de l'association fondatrice PEA, une mobilisation virtuelle d’ampleur a eu lieu pour cette édition. Plus de 200 personnes ont créé et partagé des pancartes et messages originaux demandant la fin de la pêche. En voici une sélection.

Voir l'album complet...

Plus de 100 actions planifiées avant la crise...

Avant la pandémie, des actions étaient en cours d’organisation en Allemagne, en Australie, en Belgique, au Brésil, au Canada, en Colombie, en Espagne, aux États-Unis, en Finlande, en France, au Japon, au Mexique, en Nouvelle-Zélande, aux Pays-Bas, au Pérou, au Portugal, au Royaume-Uni, pour la toute première fois en Russie, et en Suisse. Des campagnes en ligne étaient, comme chaque année, déjà mises en œuvre.

Découvrez la Journée Mondiale pour la Fin de la Pêche

Les médias parlent de nous, découvrez notre revue de presse.